Fonctionnement

Le service s’engage à répondre à toutes les demandes sans liste d’attente. La demande adressée au service d’aide précoce émane principalement de la famille de l’enfant ou d’un service extérieur (pédiatre, ONE, service social, SAJ…).

La première visite se fait au domicile de l’enfant avec la directrice et la psychologue. Lors de cette rencontre, elles expliquent le travail réalisé par « Coup de Pousse » et insistent particulièrement sur la collaboration et la présence des parents pendant les stimulations effectuées avec l’enfant.

Suivant les observations émises par l’équipe et la demande des parents, un plan d'intervention sera élaboré. Un contrat d’accompagnement est signé avec toute nouvelle famille. Il précise les objectifs et les modalités de travail du service d’aide précoce. 

« Toute intervention proposée et soutenue par le service est orientée par la prévention et le développement du bien-être de l’enfant et de l’équilibre familial. »

Child Playing

Les membres de l’équipe effectuent des visites régulières au domicile des parents. En moyenne, et selon les besoins de la famille, chaque membre de l’équipe intervient au moins une fois toutes les six semaines dans la famille.

Ces visites permettent d’accompagner, de conseiller et d’encourager les parents dans leur tâche éducative.

Au-delà d’une action ciblée sur l'enfant, le travail est axé également sur les familles (parents, fratrie, famille élargie), les accueillantes, les crèches, les écoles, les professionnels impliqués dans les rééducations et thérapies (paramédicaux, psychologues, médecins). Les interventions concernent donc l'enfant dans ses différents milieux de vie. 

L’accompagnement développé auprès d’un enfant et de sa famille se formalise dans un projet d’accompagnement individualisé.

Une participation forfaitaire de 75€/an est demandée aux familles.